Christophe Manon




Christophe Manon vit à Paris. Il a publié une dizaine de livres parmi lesquels Univerciel (NOUS, 2009), Qui vive (Dernier télégramme, 2010), Extrême et lumineux (Derrière la salle de bain, 2011) et Testament, d’après François Villon (éditions Léo Scheer, 2011). Il a collaboré à de nombreuses revues (Fusées, Java, Grumeaux, Écritures, Ce qui secret…) et se produit régulièrement dans des lectures publiques.

Voir en ligne : Christophe Manon



  • l'éternité

    96 p., 14/19 cm, 10 €
    isbn : 978-2-917136-80-5

    l’éternité est un récit poétique conçu sous forme de chants qui évoque la guerre, toutes les guerres d’une façon générale. Donnant la parole successivement à un soldat mort et à des animaux (victimes et bourreaux), il se veut l’illustration onirique de l’empathie entre les êtres et les choses : "La guerre unit dans un destin solidaire tous les êtres vivants (végétaux, animaux, hommes) et jusqu’au règne minéral (terre retournée ravagée)."

    PNG - 1.2 ko


  • Qui vive

    104 p., 10,8/17,8 cm, 12 €
    isbn : 979-10-97146-16-0

    Christophe Manon, avec ce récit fragmentaire, poursuit son travail d’exploration des possibles. Tanguant entre rêves et souvenirs le narrateur vit tour à tour des scènes de fin du monde où le désordre règne et des scènes de contemplation de l’être aimé avant les violences.

    Nouvelle édition revue et corrigée, suivie de Missive du Conseil autonome des partisans rouges et de Derniers Télégrammes.

    Extrait :

    Salut à toi, camarade, et sois le bienvenu. Il fait très nord ici. Le ciel bleu est en sang. À l’heure du soir les ténèbres s’accumulent. La lune a caché sa lumière. Il pleut des étoiles et lentement les fleuves remontent vers leur source.

    PNG - 1.2 ko

1 | 2